Articles

Affichage des articles du octobre, 2017

L'instant Décalé #15

Image
L'instant Décalé
Présenté Par

Olivier
Episode 15 : 20 Octobre 2017

Parmi mes nombreuses et instructives lectures, il en est une qui vient de raviver mon gout pour la polémique, et qui ne va pas plaire à nos amis parisiens. Mais alors pas du tout ! Figurez-vous que ce n’est pas la Seine qui coule à Paris mais… l’Yonne. Oui mesdames et messieurs, vous avez bien entendu. L’Yonne. Tout étant rapport de débit, et celui de l’Yonne étant plus important que celui de la Seine lors de leur jonction, ce fleuve ne devrait pas porter ce nom. Alors, pourquoi le nommer ainsi. Pour tout dire je m’en fous, et si ça vous intéresse, internet est là pour vous renseigner. Je préfère imaginer la tronche du touriste américain venu chercher du glamour à la française dans la ville lumière. Ah Paris ! La tour Eiffel !! Notre Dame ! Montmartre ! La S… L’Yonne !!!
Le pont des Arts, le Mirabeau, l’Alexandre III désormais cantonner à chevaucher un vulgaire fleuve de province.  Et dans le même genre de vérité fausse…

Episode 343 : De Rhuys

Image
* **

PODCAST




L'instant Décalé #14

Image
L'instant Décalé
présenté par

Olivier
Episode 14 : 20 Octobre 2017


Ce soir, je voulais rendre hommage à la confiance que m’accorde Albino. Parce que s’il y a une chose d’importante dans la vie, c’est bien la confiance. Déjà 14 chroniques que je déclame chaque vendredi soir devant un auditoire captivé, entouré d’une équipe aux compétences multiples et d’invités toujours très talentueux. Il était donc temps que j’en vienne aux remerciements. Alors, merci Albino pour m’avoir accueilli sans trop me connaître et me donner, dès le premier jour, carte blanche. Merci à vous public, de retarder votre sommeil jusqu’à ma chronique, pas toujours très claire, il faut l’avouer. Et un grand merci à Didier, qui a su repérer ce décalage cérébrale qui m’habite depuis une chute de berceau dans les tous premiers mois de ma vie, et me mettre… après maintes réticences… un gros micro devant la bouche. Grand fou, va.

Et justement, je me demandais jusqu’où Albino me donnerait carte blanche dans la programmatio…

BIO : Larmor Light

Image
LARMOR LIGHT


 présentation du groupe 
Nom du groupe et pourquoi ?
Larmor Light. C'est d'après le nom d'un physicien, Joseph Larmor. Je cherchais quelque chose avec un côté mystérieux et mystique à la manière des noms utilisés dans le Rock Progressif (dont je suis fan). Etant également passionné d'astronomie et d'astrophysique, cela tombait plutôt bien.
Nombre de membres - prénoms et fonction au sein du groupe: 
Deux : moi-même, Reynald Lynden au chant/ guitare et mon fidèle lecteur cassette qui joue une bande-son basse/ batterie sur scène. Depuis la création du projet, j'ai alterné entre formation en groupe et seul. Cela fait 2 ans que je continue en solo.


Depuis quand existe le groupe ?
Le projet existe depuis 5 ans.
Quel genre musical ?
Rock Alternatif
Quels sont vos influences ?
Foo Fighters, Soundgarden, Pearl Jam, Metallica, Heart, Rush
Votre répertoire : Compo ou reprise ?
Exclusivement des compositions et plus rarement des reprises en concert.
Qui Compose  , Qui Ecrit le…

Epîsode 342 : The Patient

Image
PODCASTS








L'instant Décalé # 13

Image
L'instant Décalé
présenté par

Olivier
épisode 13 : 13 Octobre 2017
Vendredi 13



Aujourd’hui, ça n’aura échappé à personne, nous venons de vivre le rare phénomène de superstition du vendredi treize. Et, hasard ou coïncidence, allez savoir, mais je vous présente aujourd’hui ma treizième chronique. Alors doit-on y voir un effet maléfique ou bénéfique ? Vais-je me faire foudroyer sur le chemin du retour par un doigt électrique de 10 mille volts ou par le regard envoûtant d’une sublime métisse à la voix de soprano ? Je ne sais pas ! Toujours est-il que pour certains le vendredi treize porte malheur tandis que pour d’autres, il porte bonheur. En ce qui me concerne, je m’en fous totalement, sauf si je dois être foudroyé par le second exemple cité si dessus, bien évidemment.

Mais qui du treize ou du vendredi rend possible le questionnement de ce phénomène superstitieux ? Le treize représente, nous le savons, un nombre particulier, tantôt banni tantôt envié, et connait une phobie chez certains sup…